Transport Inde2019-02-13T09:52:10+02:00

Expédition de fret aérien, transport maritime par conteneur vers l’Inde et services de déménagement international

Spécialiste du fret vers l’Asie, TEAM, propose le transport de vos produits par conteneur au départ de la France ou de l’Inde et un service de déménagement international à bon prix. Demandez-nous un devis !

 

Remplissez le formulaire ci-dessous pour obtenir votre devis


D'où part votre marchandise ?

Type
Hayon élévateur
Pays
Ville / Code postal
Date désirée
Adresse

Où doit être livrée votre marchandise ?

Type
 
Pays
Ville / Code postal
Date désirée
Adresse

Quels sont les produits que nous devons transporter ?

Type
Poids unitaire (en kg)
Quantité
Longueur (en cm)
Largeur (en cm)
Hauteur (en cm)
Type
Poids unitaire (en kg)
Quantité
Longueur (en cm)
Largeur (en cm)
Hauteur (en cm)
Type
Poids unitaire (en kg)
Quantité
Longueur (en cm)
Largeur (en cm)
Hauteur (en cm)
Type
Poids unitaire (en kg)
Quantité
Longueur (en cm)
Largeur (en cm)
Hauteur (en cm)
Type
Poids unitaire (en kg)
Quantité
Longueur (en cm)
Largeur (en cm)
Hauteur (en cm)

Options

Choix de transport
Assurance
Produit(s) dangereux ou hors gabarit
Valeur des biens (en €)
Description de la marchandise

Qui êtes-vous ?

Société
Nom
Prénom
Mail
Téléphone
Combien d'envois effectuez vous en moyenne par an ?
En cochant cette case vous reconnaissez avoir lu et accepté notre politique de traitement des données personnelles

L'envoi du formulaire peut prendre un peu de temps, merci de patienter jusqu'au message de validation d'envoi


pictogramme d'une feuille et d'une horlage

Devis instantané

Nous vous répondons en quelques heures et non en quelques jours

pictogramme d'une liste avec deux choix

Pas de mauvaises surprises

Nos tarifs devis correspondent réellement à ce que vous payez

illustration d'une femme avec un micro derrière son ordinateur

Interlocuteur unique

L’ensemble de vos opérations est suivi par un seul et même interlocuteur

pictogramme d'une check-liste avec les cases remplies

Prestation complète

Enlèvement, manutention, formalités douane, fret aérien, lettre de transport

Interlocuteur unique

L’ensemble de vos opérations est suivi par un seul et même interlocuteur

Prestation complète

Enlèvement, manutention, formalités douane, fret aérien, lettre de transport

Les principaux ports et aéroports d’Inde au profit du transport international

porte-conteneur amarrée au port de nhava sheva en inde

Le port de Nhava Sheva, aussi appelé le port de Jawaharlal Nehru, accueille des millions de tonnes de marchandises par fret maritime chaque jour.

Les complexes portuaires de la péninsule facilitent l’envoi et la livraison de containers issus du fret maritime. D’ailleurs, en 2017, les douze principaux ports indiens ont vu leur trafic augmenter de 3,64 %. La hausse du trafic de pétrole, de lubrifiants et de containers a permis au port de Cochin d’enregistrer la plus forte progression parmi toutes les infrastructures portuaires indiennes. Actuellement, le trafic de fret pour l’ensemble des ports indiens atteint environ 1758 Mt, mais l’Etat, animé par de fortes ambitions, espère arriver à un volume de 3130 Mt traitées d’ici 2020.

Pour ce faire, de nouveaux complexes et 142 terminaux sont en cours de construction au sein des principaux ports indiens moyennant un budget de 22 milliards de dollars d’ici 2035. D’ailleurs, dans le classement des cent premiers ports à conteneurs de l’Antenne figure le port de Nhava Sheva (32e) et le port de Mundra (42e), qui a vu son transit augmenter de + 18,7 % en 2016.

L’Etat tente également de moderniser ses infrastructures aéroportuaires pour développer le transport par voie aérienne. L’aéroport Indira Gandhi dans la région de Delhi est le plus important en termes de fret, suivi par les infrastructures de Chhatrapati-Shivaji à Bombay (Mumbai) et de Chennai.

Dans un souci d’ouverture au monde globalisé, la péninsule indienne a développé ses relations et a signé l’accord de libre-échange de l’Asie du Sud (SAFTA) en 2004 pour une réduction des droits de douane sur certains produits, aux côtés du Bangladesh, du Népal, du Sri Lanka, du Pakistan, du Bhoutan, de l’Afghanistan et des Maldives.

Actuellement, la péninsule semble vouloir concurrencer son grand rival commercial, la Chine, en terre africaine et souhaite négocier un accord de libre-échange avec le continent. Durant les dix dernières années, les échanges bilatéraux se sont multipliés par cinq entre l’Inde et l’Afrique.

Concernant les droits de douane, ils tournent en moyenne autour de 15 %, ce qui reste assez élevé, mais ce taux devrait baisser selon un engagement conclu auprès de l’OMC. Pour importer une marchandise sous forme de conteneur, par exemple, il faut soumettre une demande à la Direction générale du commerce extérieur au préalable afin d’acquérir le numéro du Code des exportateurs et importateurs (CEI) via le commissaire au développement de la zone de traitement des exportations concernées. Les biens importés doivent être conformes à la loi de 1992 sur le commerce extérieur, à l’article 11 de la Loi douanière de 1962, ainsi qu’à la politique EXIM en vigueur.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à parcourir le site du ministère des finances qui traite des formalités douanières à connaître pour le transport d’une marchandise ou le portail internet sur l’importation.

Volume du transport de marchandises entre l’Inde et la France

cargo transportant des marchandises dans un port en inde

Un cargo se dirige vers le port de Mumbai où transitent plusieurs tonnes de biens venus de Chine, par fret maritime.

En symbiose sur de nombreux sujets tels que la protection de l’environnement, la lutte contre le terrorisme, la coopération scientifique, universitaire et technique, les deux Etats ont noué une grande amitié et un profond respect mutuel depuis de nombreuses années. Grâce au partenariat stratégique conclu en 1998, les relations bilatérales se sont notamment davantage renforcées.

Depuis la crise financière de 2008, les échanges entre les deux Etats sont déséquilibrés en faveur de la péninsule indienne. Cependant, la France a connu un déficit moindre en 2016 (-776 M€), qui s’est rééquilibré à 17 M€ en 2017, grâce à son domaine de prédilection, l’aéronautique, et à la baisse du prix des matières premières.

Le premier poste d’exportation française concerne les avions, les appareils de communication, les instruments de mesure, soit des produits assez techniques contrairement aux biens à plus faible valeur ajoutée qu’elle importe d’Inde (textiles, chaussures, articles d’habillement, produits issus de l’industrie agroalimentaire). En 2017, les livraisons d’aéronefs ont connu une croissance incroyable (41 avions contre 20 en 2016).

La même année, la péninsule indienne représentait le 16e client de l’Hexagone (1 % des importations et 1,2 % des exportations françaises)

et son 14e fournisseur, tandis que la France était son 15e client et son 19e fournisseur. La Chine reste son premier fournisseur avec 16,15 % de part de marché.
L’augmentation de 23,1 % des exportations françaises vers l’ancienne terre des Maharajas constitue sa plus forte croissance en dix ans.
L’ambition d’Emmanuel Macron est de supplanter le Royaume-Uni suite au vide laissé par le Brexit dans la contrée indienne. Il souhaite que la France devienne son principal partenaire en Europe. D’ailleurs, 75 % des exportations européennes effectuent leur transit via l’Inde et l’océan indien.
De plus, redoutant l’hégémonie de la Chine, la péninsule indienne ressent de plus en plus le besoin de se protéger sur le plan militaire. L’Hexagone a su saisir sa chance avec la signature d’un accord de coopération militaire avec New Delhi, ce qui pourrait à plus long terme générer davantage de ventes d’avions et matériels militaires.

graphique sur l'évolution des échanges de marchandises entre la france et l'inde
graphique des parts de la france dans les échanges de marchandises et produits indiens

Ne manquez pas le prochain départ

Obtenez votre devis dès maintenant !

Remplir la demande de devis

Départ pour l’Inde, destination le pays des Maharajas

indiens se rendant vers taj mahal dans la ville de d'agraAvec une superficie de 3 287 263 km2 et une population de 1 296 834 042 d’habitants, la péninsule est classée septième Etat le plus grand du monde et second territoire le plus peuplé. Elle possède des frontières communes avec la Chine, le Népal, le Pakistan, le Bhoutan, la Birmanie et le Bangladesh. Son vaste littoral représente plus de 7000 kilomètres et fait face aux Maldives au sud-ouest et à l’Indonésie, ainsi qu’au Sri Lanka au sud-est. New Delhi, la capitale indienne compte 29 millions d’habitants et fait aujourd’hui figure de deuxième ville la plus peuplée au monde derrière Tokyo. On estime qu’en 2028, elle passera devant la capitale japonaise. Quant à Bombay, elle regroupe 20 millions d’habitants.
L’emplacement géographique du territoire en fait un point stratégique pour le transit de colis et containers puisqu’il est situé dans l’océan indien, presque entre l’Orient et l’Occident. C’est pour cela que la Chine souhaite que la péninsule fasse partie intégrante du projet des nouvelles routes de la soie, même si celle-ci a toujours refusé d’y adhérer officiellement.
Concernant le relief du territoire, une partie est occupée par le massif de l’Himalaya, au Nord-Est, tandis qu’au Nord-Ouest, on y trouve le désert du Thar. Le reste forme la plaine fertile indo-gangétique et les deux chaînes de montagnes côtières : les Ghats occidentaux et les Ghats orientaux. Le climat s’avère plutôt tempéré au Nord et tropical au Sud.

Comment se porte la croissance indienne et les entreprises en Inde ?

Véritable marché prometteur, l’Etat fait partie des Nouveaux Pays Industrialisés et connaît un fort développement économique. Avec une économie basée sur une agriculture essentiellement vivrière et une industrie relativement variée, il est classé sixième mondial en termes de PIB nominal et troisième pour le PIB à parité de pouvoir d’achat. Il doit son évolution fulgurante dans les secteurs de l’automobile, la sidérurgie et les télécommunications à la demande intérieure galopante fortement influencée par les investissements privés et l’enrichissement des classes moyennes. Quant au chômage, quasi-inexistant depuis une dizaine d’années, il atteint brillamment les 3,5 %.

La péninsule indienne regorge de ressources naturelles minérales et énergétiques.

Elle est actuellement le troisième producteur mondial de houille, dont les réserves nationales pourraient atteindre les 100 milliards de tonnes. Elle possède également de vastes gisements de zinc, de fer, de bauxite, de cuivre et de manganèse éparpillés sur tout le territoire.

Cependant, pour répondre aux besoins du territoire, du charbon est importé depuis l’Australie et l’Indonésie, qui lui fournissent plus de la moitié de son électricité.
Quatrième producteur agricole mondial, elle possède de nombreuses ressources et une productivité sans pareil. Elle représente d’ailleurs le principal fournisseur de millet, lait, thé, viandes bovines, gingembre, noix de cajou, sucre, café, riz, blé, banane, poivre noir, noix de coco, caoutchouc naturel, canne à sucre de plusieurs Etats.

Ne manquez pas le prochain départ

Obtenez votre devis dès maintenant !

Remplir la demande de devis

Avez-vous le projet de faire des affaires avec des entreprises en Inde ?

Malheureusement, les divers organismes s’accordent sur le fait qu’il existe une baisse des paiements anticipés, ainsi que de forts risques de retards de paiement de la part des compagnies indiennes.

La Coface classe la péninsule au niveau B concernant l’évaluation des risques pays et au même niveau pour son environnement des affaires, soit un risque relativement élevé d’impayés des compagnies.

De son côté, Euler Hermes qualifie de « moyen » le risque pays de la péninsule et l’OCDE lui octroie la note de 3/7.

La péninsule présente des perspectives d’évolution très diversifiées, des investissements élevés, un endettement extérieur contrôlé, mais elle a besoin de nouvelles infrastructures, d’une administration et d’un système éducatif plus performants à l’heure où le taux d’analphabétisme est encore trop développé. De plus, son instabilité politique due à des tensions persistantes et au conflit sur le sort de la province du Cachemire ne contribue pas à apaiser la situation actuelle.

Une marchandise à envoyer par conteneur à Mumbai, Calcutta, Chennai, New Delhi ?

Si vous avez une marchandise à acheminer vers Mumbai, New Delhi, Calcutta (Kolkata) ou Chennai par colis ou conteneur, faites appel à notre entreprise de transport expérimentée. Nous disposons également d’une antenne déménagement. Contactez-nous vite pour recevoir votre devis et un agent de fret dédié s’occupera de toutes les formalités douanières et de l’envoi de votre marchandise, peu importe son volume en mètre cube.